Kampong Thom

  • Destinations principales

Kampong Thom est le chef lieu de la province de Kampong Thom au Cambodge. Cette petite ville agréable et détendue est située à peu près à mi-chemin entre la capitale de Phnom Penh et Siem Reap (où se trouvent les temples Angkor). Donc, la plupart des voyageurs ne se précipitent pas lors de leur transfert entre ces deux principales attractions du royaume du Cambodge. Néanmoins, un grand nombre des voyageurs s’arrêtent à Kampong Thom pour explorer la campagne et les temples de Sambor Prei Kuk.

Kampong Thom

Kampong Thom est la deuxième plus grande province du Cambodge par sa superficie. Il existe un certain nombre de sites angkoriens importants dans la région, notamment les temples Prasat Sambor Prei Kuk et Prasat Andet. Kampong Thom est l'une des neuf provinces bordant le lac Tonlé Sap.

Une grande partie de Kampong Thom est située dans la plaine inondable du lac Tonlé Sap. La province est un important producteur de poisson sauvage et le quatrième producteur de poissons d'aquaculture au Cambodge. La majeure partie de la pêche se fait à domicile, avec un segment en pleine croissance grâce à l'aquaculture dans les rizières. L’un des plus Grands Producteurs de noix de cajou au Cambodge est aussi le sobriquet de Kampong Thom.

Histoire de Kampong Thom:

Kampong Thom en khmer signifie "Grand Port" : Kampong signifie ‘’Port’’ tandis que Thom est ‘’Grand’’. Dans la langue Austrasiatique, Malaysienne and Indonésienne, Kampong signifie ‘’Village’’.  

Kampong Thom

Pourtant, le nom d’origine de la province était Kampong Pous Thom - Village des Grands Serpents. Selon la légende locale, au bord du lac autrefois, près de la rivière de Sen, il y avait deux grands serpents vivant dans une grotte. Lors de chaque fête bouddhiste, les serpents apparaissaient.  Donc, les gens appelaient leur village: Kampong Pous Thom. Finalement, on ne sait pas pourquoi les serpents ont disparu et donc le nom a été raccourci à Kampong Thom. Au cours de la période coloniale au Cambodge, les Français divisèrent le territoire cambodgien en provinces et en nommèrent la plupart des provinces d’après les noms populaires locaux.

Kampong Thom était une capitale puissante en Asie du Sud-est pendant la période Funan. Funan est un pays ancien de l’histoire de l’Asie du Sud-est. Cette nation apparaissait au début de l’ère chrétienne, dans les régions en aval du Mékong, et survit jusqu’à la moitié du 7ème siècle. Les sites datant de l'ère Chenla, qui est probablement le premier État khmer existant entre 550 et 802 dans la partie méridionale de la péninsule indochinoise, y compris le Cambodge et certaines provinces méridionales du Vietnam actuel, se trouve aussi dans la province de Kampong Thom.

Tourisme de Kampong Thom:

La province de Kampong Thom est riche en potentiel touristique, attirant les voyageurs avec ses lacs exotiques, ses rivières, ses forêts, ses montagnes et plus de 200 temples antiques.

Kampong Thom

Les prairies et les rizières entourant Kampong Thom garde une grande importance pour la conservation de la faune. Cette région abrite la plus grande population mondiale de la bananière Bustard du Bengale, une espèce en voie de disparition, ainsi que de grands oiseaux aquatiques occasionnels de la plaine d'inondation de Tonle Sap (pélican, cigogne, héron). Parmi les autres espèces d’animal à Kampong Thom, on compte un grand nombre de passereaux paléarctiques hivernants (notamment la Paruline sombre, le Bruant à gorge jaune, le Cythère de Sibérie). En mars, de nombreux pluviers orientaux traversent cette province, ce qui en fait probablement la meilleure région du monde pour l'observation de cette espèce. Pour avoir un bon aperçu de la vie quotidienne dans la campagne cambodgienne, un bon choix est la province de Kampong Thom.

Les sites antiques à ne pas manquer:

Pendant le voyage Cambodge, outre l'ancienne capitale de Siem Reap célèbre pour ses spectaculaires complexes des temples à Angkor, les voyageurs devraient visiter d'autres provinces voisines où se trouvent de nombreux sites patrimoniaux inestimables. La province de Kampong Thom, à l’est de Siem Reap, sur la route d’aller à Phnom Penh, est typique avec ses nombreux monuments khmers uniques  qui constituent les premiers endroits à visiter.

Kampong Thom

Le temple Prasat Andet: C’est le sanctuaire l’hindouisme construit sous le règne du roi Jayavarman I (657-700). Situé sur une colline artificielle, le temple consiste en une tour de brique de 5,3 mètres de haut, de 7,5 mètres de long et de 5,5 mètres de large. Comme beaucoup d'autres temples de la même période, Prasat Andet a été construit en latérite, brique et en grès. Les traverses du temple sont ornées de couronnes et de guirlandes traditionnelles khmères. Les statues du temple ont été transportées au Musée national du Cambodge. Actuellement, à côté du temple Prasat Andet, un temple bouddhiste est également construit.

Temple de Sambo Prei Kuh: Le temple de Sambo Prei Kuh était autrefois la capitale de l'ancienne Chenla. Construite par le roi Isanavarman I, le temple est l’une des destinations intéressantes de Kampong Thom pour que les visiteurs en apprennent plus sur l’histoire de l’ancien Cambodge. Les temples de cette époque ont été souvent construits en briques avec des portes en pierre, souvent séparés ou combinés en groupes.

L’histoire du Cambodge depuis l’époque préangkorienne reste encore un mystère. Le royaume Chenla se divisait en deux: Chenla de l’Eau et Chenla de la Terre. Les vestiges de Sambo Prei Kuh peuvent être les traces de la capitale de Chenla de l’Eau. Actuellement, les vestiges de Chenla à Kampong Thom couvrent une superficie de 2.400 ha avec des milliers de temples dont une partie seulement est intacte et restaurée.

Kampong Thom

Temple de Prasat Kok Rokar: Ce sanctuaire a été construit en grès et en latérite dans le style de Khleng sous le règne du roi Suryavarman Ier au 11ème siècle pour adorer le dieu Siva. Ce temple est situé à environ 14 km du centre de la province de Kampong Thom.
Le centre du temple est en forme de cône avec un arc ouvert à l'est. Autour du temple, il y a des colonnes de marbre avec de nombreuses formes différentes. Selon la population locale, au cours de la période coloniale française, de nombreuses antiquités ont été enlevées et dissimulées dans ce temple.

Temple de Prasat Kuh Nokor: Situé dans le village de Prasat Andet, Prasat Kuh Nokor est l'un des temples célèbres de la province de Kampong Thom. Ce temple a été construit par le roi Suryavarman I au milieu du 11ème siècle. Prasat Kuh Nokor a une architecture assez similaire aux temples d'Angkor. Le temple a été construit principalement en latérite, en grès avec l'image dominante des fleurs de lotus sculptés.

Temple Prasat Preah Tee: Le temple Prasat Preah Tee est surnommé la "tour penchée de Kampong Thom" où vous allez admirer les sculptures exquises et uniques du style Angkor.

Kampong Thom

Temple Prasat Phum Prasat: Le temple de Prasat Phum Prasat a été construit en briques et en grès au VIIIème siècle et abrite des statues de nombreux dieux masculins et féminins. Les piliers du temple sont finement décorés et sculptés. Des symboles, Linga et Yoni, sont gravés au coin du temple. Cependant, il est regrettable que ce temple à Kampong Thom ait été tellement détruit parce qu'il n'est pas préservé correctement.

Temple du Lion: construit au 7ème siècle, entièrement en briques et sans plâtre, le temple du Lion est situé dans le complexe de monuments historiques de l'ancienne capitale de Sambor Prei Kuk. Le Temple du Lion est le lieu où se déroulent de nombreuses activités religieuses…
En plus du magnifique complexe d'Angkor qui a été largement connu, les célèbres temples antiques du peuple Khmer à Kampong Thom valent le détour.

Phnom Santuk: Phnom Santuk est un lieu de pèlerinage. C’est une colline et un site culturel le plus sacré de Kampong Thom. Le sommet est accessible par un chemin de pierre avec de nombreuses statues où se trouvent un temple aux murs blancs et de nombreux sanctuaires et divinités, y compris plusieurs bouddhas couchés faits de roche. Plusieurs moines habitent le site. Ici, on voit la statue de la Divinité protectrice de la montagne connue sous le nom de Neak ta Kraham Ka.

Le vieux pont: Sur la route nationale 6 reliant Siem Reap et Phnom Penh, il y a un nouveau pont achevé en 2006. Pourtant, pendant 800 ans, on empruntait un pont construit en latérite dont les garde-fous sont ornés des géants serpents Naga de 3 m de haut. Mesurant 85m de long et 45 de haut, c’est le plus grand pont de l’époque préangkorienne.

Kampong Thom

Les spécialités de Kampong Thom:

Kampong Thom est une destination touristique incontournable lors de la visite du Cambodge. En plus des paysages célèbres tels que les anciens temples, le lac de Tonle Sap, cette province est également connue pour les spécialités locales.

L’araignée géante croustillante: L'araignée géante croustillante est une spécialité réputée à Kampong Thom. Ce plat est réservé aux visiteurs qui ont le courage d'essayer d’en manger une fois dans la vie. En comparant à d’autres plats d’insectes tels que les sauterelles, les vers à soie... l’araignée géante fait peur. Les grandes araignées noires, aux jambes plus longues, ont été capturées vivantes et placées dans une poêle à huile en ébullition. L'araignée frite et croustillante est servie souvent avec de la bière à Kampong Thom.

Kampong Thom

Sauce de Prohok: La sauce de poisson de Prohok est une autre spécialité que vous devriez essayer lorsque vous venez à Kampong Thom. La sauce de Prohok est faite à base du poisson pêché dans le Mékong. Avec les odeurs pas toujours agréables comme la saumure du poisson des Vietnamiens mais les populations locales peuvent préparer plus de 50 plats liés à la sauce de Prohok.

Insectes grillés: En venant au Cambodge, il y a une image familière: les insectes frits. Aux arrêts, les sites touristiques, les marchés traditionnels…on voit les insectes qui sont mis dans les plateaux en plastique et en aluminium pour proposer aux visiteurs. Devant le marché de Kampong Thom, on voit pleins de vendeurs servant cette spécialité. Peut-être vous allez froncer les sourcils pour poser la question: "Comment en manger?". C'est vrai que le look est un peu terrible! Mais si vous les essayez une fois, ce n’est pas facile d’oublier les saveurs caractéristiques. Même les experts culinaires occidentaux admettent que ce plat est à la fois nutritif et sains, avec plus de fibres, de protéines que dans la viande. Vous allez voir aussi facilement les stands animés des insectes tels que les araignées, les cigales, les grillons, les sauterelles, les criquets…dans la rue de la ville.

Vous pouvez nous envoyer un émail à: circuit@voyage-cambodge.info pour avoir tous les détails gratuits sur Kampong Thom.

Autre articles

Beauty style back to top