Régime politique du Cambodge

Régime politique du Cambodge: Le Royaume du Cambodge est une monarchie constitutionnelle conforme à la Constitution cambodgienne de 1993. Le système de pouvoir est clairement divisé entre le législatif, l'exécutif et la judiciaire: Roi, Cour Royal, Sénat, Parlement, Cabinet, Tribunal, Conseil constitutionnel et agences administratives à tous les niveaux.

Régime politique du Cambodge

Pouvoir exécutif:

Le chef  de l’Etat est le roi Norodom Sihamoni qui s’est couronnée le 29 octobre 2004. Au sommet du gouvernement actuel, il y a 01 Premier ministre du parti qui est majoritaire à l'Assemblée nationale et 06 vice-premiers ministres. La liste du cabinet, le Conseil des ministres, a été signé par le roi.

Le Cabinet cambodgien: Également appelé Conseil des ministres (en khmer: គណៈរដ្ឋមន្ត្រី), est le bureau exécutif du Royaume du Cambodge dirigé par le Premier ministre cambodgien, avec l'aide des vice-premiers ministres, des hauts ministres, les ministres et les secrétaires d’État. Les membres du Cabinet sont désignés par le Premier ministre et nommés par le roi.

Régime politique du Cambodge

Cabinet actuel:

Lors de l'élection générale du Cambodge de 2013, le Parti du peuple cambodgien (CPP) a pris 68 sièges pour se dominer par rapport aux 55 sièges du Parti d'opposition: Cambodia National Rescue Party – Parti pour le Salut National du Cambodge - CNRP. Le Parlement cambodgien, présidée par le roi Norodom Sihamoni, a élu le nouveau Cabinet cambodgien. Le parlement à parti unique (avec la participation de seulement 68 députés du Parti du peuple cambodgien parce que 55 députés de CNRP n'étaient pas présents en raison du boycott des résultats des élections) a voté Mr. Hun Sen comme le Premier ministre. Les membres de l'actuel  Conseil des ministres ont été assermentés le 24 septembre 2013.Tous les membres actuels du cabinet du Premier ministre Hun Sen appartiennent au Parti du peuple cambodgien: CPP.

Pouvoir législatif:

Le Parlement bicaméral est la législature du Royaume du Cambodge: le président du Parlement, Samdech Heng Samrin (CPP) dirige le Parlement après la démission de N. Ranarith (FUN); il y a 123 sièges, élus au suffrage universel avec le mandat de 5 ans. Le Cambodge a organisé trois élections à l'Assemblée nationale (1993, 1998, 2003). Les élections de la 4e Assemblée nationale ont eu lieu en 2008.

Le Sénat est dirigé par le Président Samech Chea Sim (CPP) avec le mandat de 5 ans; Le Sénat compte 61 sièges, dont deux nommés par le roi et deux par l'Assemblée nationale. Le premier mandat du Sénat a été créé en mars 1999 sans vote. Les partis à l'Assemblée nationale ont nommé leurs membres en fonction du nombre de sièges disponibles à l'Assemblée nationale. Les élections au Sénat pour le second mandat ont eu lieu le 22 janvier 2006, à la suite d'un vote secret et non public. Les résultats du CPP ont remporté 45 sièges, le FUNCINPEC 10 sièges et le SRP 02 sièges.

Justice:

La Justice comprend: le Conseil suprême des juges (prévu par la Constitution de décembre 1997); la Cour suprême et tribunaux locaux.

Les partis politiques actuels du régime politique du Cambodge:

Les Partis politiques principaux comprennent les trois grands partis: le Parti du peuple cambodgien (CPP), Front Uni National pour un Cambodge Indépendant, Neutre, Pacifique et Coopératif (FUNCINPEC). Ces deux principaux partis sont au pouvoir. Le Parti du salut national du Cambodge (CNRP) est le principal parti d'opposition. Voici la liste des partis politiques du Cambodge:

Parti du peuple cambodgien: CPP.
Cambodia National Rescue Party – Parti pour le Salut National du Cambodge – CNRP
Parti socialiste démocratique
Parti national cambodgien
Parti républicain démocratique
FUNCINPEC: Front Uni National pour un Cambodge Indépendant, Neutre, Pacifique et Coopératif
Parti du mouvement démocratique Hang Dara
Le parti khmer anti-pauvreté
Parti du développement économique khmer
Parti Démocratique Khmer
Parti national khmer cambodgien
Parti de la République khmère
Parti d’Alliance pour la démocratie
Parti de la justice sociale
Union du peuple cambodgien

Le système administratif du Cambodge:

Le système administratif du Cambodge est organisé en 04 niveaux (central, provincial / ville, district, commune / quartier).

Le Cambodge est divisé en 24 provinces (ខេត្ត-khet) et une unité administrative spéciale: C’est la capitale de Phnom Penh (-krong), gérée par le même niveau administratif que les 24 autres provinces.

Les provinces sont divisées en districts (sro - srok). Pourtant, 12 districts de Phnom Penh sont appelés khan (ខណ្ឌ - khan). Chaque province a un district ou une capitale (ក្រុង, Krong).

Sous le district, se trouvent des communes (ឃុំ - khum). La commune est divisée en villages (- phum). À Phnom Penh, sous khan, se trouve le quartier (សង្កាត់ - sangkat). Le sangkat est divisé en commune (en khmer: krom).

Autrefois, Kep, Pailin et Sihanoukville étaient également des villes gérées de manière centralisée comme Phnom Penh jusqu'au 22 novembre 2008 en vertu de l'Ordonnance Royale qui les a mises au niveau de la province, avec l'ajustement des frontières de certaines provinces.

Beauty style back to top