Phnom Penh achève la vaccination contre le Covid-19.

  • Actualité

Phnom Penh achève la vaccination contre le Covid-19 et commence à étendre le programme aux provinces. C’est le contenu du rapport publié  8 juillet 2021 par le Comité de vaccination.

Phnom Penh achève la vaccination contre le Covid-19

Le nombre réel de personnes vaccinées est supérieur à 100 % de la population officielle de la ville. Le vaccin est administré aux personnes de plus de 18 ans, à partir de février.

Les chiffres officiels montrent que plus de 2,4 millions de personnes avaient reçu la deuxième dose au 4 juillet. Le dernier recensement de 2019 montre que la capitale compte plus de 2,2 millions d'habitants. Le porte-parole du gouvernement Phay Siphan a expliqué que le nombre de personnes vaccinées est plus élevé que la population de la capitale en raison des efforts déployés pour vacciner tous les habitants de Phnom Penh, et pas seulement les habitants de la capitale.

"Des gens de l'extérieur viennent à Phnom Penh pour se faire vacciner. Des ouvriers d'usines d'autres provinces de la 'zone rouge' ont également été vaccinés", a-t-il déclaré.

Le programme de vaccination contre le Covid-19 au Cambodge est en train d’être mis en œuvre dans 14 provinces en dehors de la capitale. Certains hauts responsables du gouvernement cambodgien ont confirmé que l'objectif de 10 millions de personnes vaccinées d'ici novembre sera atteint.

Le porte-parole du ministère cambodgien de la Santé, Or Vandine, a déclaré que le 8 juillet était une étape historique pour Phnom Penh et évaluait l'immense succès de la campagne. Elle a annoncé que plus de 2,1 millions de personnes dans la capitale ont reçu le vaccin du 10 février au 7 juillet.

Selon Vandine, d'ici la fin juillet, les 24 provinces pourront commencer le programme de vaccination contre le Covid-19 si le vaccin est livré à temps d'ici août.

La campagne de vaccination à Siem Reap débutera le 10 juillet. Le Gouverneur de Siem Reap a annoncé: ‘’Je voudrais confirmer aux habitants de Siem Reap (où se trouvent les temples Angkor) à propos de ce travail que nous recevrons une série de vaccins jusqu'à ce que nous atteignions la « vaccination pour tous » comme prévu d'ici: À partir du 10 juillet 2021 dans les 14 prochains jours. La deuxième étape est que les 11 districts confirmeront le moment où nous recevrons le vaccin dans notre prochaine province.’’

Phnom Penh est l'une des capitales avec les taux de vaccination COVID-19 les plus élevés au monde. Le gouvernement cambodgien espère que l'objectif de 10 millions de personnes à vacciner sera atteint cette année ou au début de l'année prochaine.

À ce jour, au Cambodge, 4,7 millions de personnes ont reçu au moins une dose du vaccin COVID-19, soit l'équivalent de 47,5% du plan de vaccination du pays, dont 3,52 millions ont reçu une deuxième dose.

Le Khmer Times a cité M. Sreng disant que la campagne de vaccination contre Covid-19 à Phnom Penh avait commencé le 10 février 2021 et jusqu'à présent, seulement environ 23 000 personnes n'avaient pas été vaccinées pour des raisons de santé et les médecins ont recommandé de ne pas se faire vacciner.

Le Cambodge a l'un des taux de vaccination les plus élevés d'Asie du Sud-Est. Dès le début, le pays s'est efforcé d'assurer l'approvisionnement en vaccins, car le gouvernement accueille favorablement l'aide de tous les pays, exemptant les vaccins qui répondent aux normes de sécurité prescrites par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Le Cambodge reçoit un important soutien vaccinal de la Chine et de l'Australie.

"Je trouve que leur vitesse de vaccination est assez rapide, peut-être parce qu'il y a un approvisionnement important en provenance de Chine, il y a assez de vaccins pour tout le monde, pas seulement pour les travailleurs médicaux ou les travailleurs de première ligne", a commenté Huynh Trinh, un Vietnamien vivant à Phnom Penh.

Après la période de refroidissement de la mi-mai 2021, le nombre d'infections a fortement augmenté, surtout au cours des deux dernières semaines. À ce jour, le Cambodge a signalé 59 978 infections et 881 décès depuis le début de l'épidémie. Rien que le 10 juillet 2021, le pays a enregistré 933 nouvelles infections et 26 décès.

Autre articles

Beauty style back to top