Le Cambodge a arrêté l’immigration avec le Vietnam à cause du Coronavirus

  • Actualité

Le Cambodge a arrêté l’immigration avec le Vietnam pour empêcher le Coronavirus de se propager, mais le pays propose à assurer une bonne circulation des marchandises.

À voir: Voyage Cambodge

Coronavirus

Le 18 mars 2020, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge a publié l’annonce sur la suspension provisoire des activités aux portes frontalières avec le Vietnam.

Le correspondant de l'Agence de presse vietnamienne à Phnom Penh a cité la lettre du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge envoyée à l'ambassade du Vietnam au Cambodge le 18 mars 2020:

‘’L'entrée des citoyens vietnamiens sur le territoire cambodgien et l'entrée des citoyens cambodgiens au Vietnam par la route, la voie navigable et l'air seront suspendues à partir de 23 h 59 le 20/3/2020. Cette mesure vise à éviter les inconvénients causés par les exigences de quarantaine pour les citoyens vietnamiens, cambodgiens et les personnes allant au Vietnam depuis le Cambodge…’’. "Cette exigence vise à éviter les inconvénients aux portes frontalières entre les deux pays, lorsque le nombre de cas positifs pour le Coronavirus augmente", a ajouté cette note diplomatique.

La mesure de l’arrêt provisoire de l’immigration est pour empêcher l'entrée et la sortie afin d'éviter les désagréments pour les habitants des deux pays liés aux exigences d'isolement, les passagers entre le Cambodge et le Vietnam. Depuis le 18 mars 2020, le Vietnam a mis en place des restrictions de voyage et d'isolement de 14 jours pour les personnes de l'ANASE (Association des Nations en Asie du Sud-est), y compris les Vietnamiens qui rentrent chez eux depuis ces pays membres.

Cependant, le Cambodge a demandé aux gouvernements locaux des deux pays de coopérer d’assurer le bon transport des marchandises. Le Cambodge attend du Vietnam qu'il crée des conditions favorables pour que les citoyens cambodgiens isolés au Vietnam, le cas échéant, puissent rentrer chez eux.

Le même jour, le vice-Premier ministre et le ministre de l'Intérieur Sar Kheng a adressé une directive aux gouverneurs des provinces cambodgiennes limitrophes du Vietnam, au Département général de l'Immigration de la Police nationale du Cambodge, de réaliser ces décisions susmentionnées dans la note diplomatique envoyée à l'ambassade du Vietnam.

Au 19 mars 2020, le Vietnam et le Cambodge ont enregistré respectivement 76 et 37 cas positifs pour le Coronavirus qui est apparu dans plus de 170 pays et territoires, avec plus de 210 000 personnes infectées et près de 9 000 morts.

Autre articles

Beauty style back to top