Tourisme Cambodge après Covid 19

  • Actualité

Le ministère du Tourisme du Cambodge (MOT) a tenu une réunion avec le secteur privé avant hier, 1 juin 2021, pour discuter des plans d'ouverture du pays dès octobre 2021 aux voyageurs vaccinés en voyage organisé.

Tourisme Cambodge

La réunion fait suite à la session virtuelle à huis clos tenue le 24 mai par le ministère, au cours de laquelle il a présenté un plan d'action pour la réouverture progressive du tourisme dans le pays d'octobre à décembre, en commençant initialement par un accent sur la principale attraction touristique du Cambodge : les temples Angkor dans la province de Siem Reap.

La réunion a été organisée par le ministre du Tourisme du Cambodge, Mr.Thong Khon, et a réuni les principaux acteurs du tourisme du secteur privé, notamment l'Association cambodgienne des agents de voyages (CATA), la Fédération cambodgienne du tourisme (CTF), l'Association des restaurants cambodgiens (CRA), le Cambodge Hotel Association (CHA et Pacific-Asia Travel Association (PATA).

S'adressant exclusivement au Khmer Times, le directeur des voyages du ministère du Tourisme du Cambodge, Chhun Hakara, a déclaré que le ministère avait présenté un projet de document aux participants selon lequel l'ouverture du royaume aux touristes ne serait initialement disponible que pour les voyageurs vaccinés ayant réservé un forfait pré-arrangé par l'intermédiaire d'agents de voyages enregistrés. Le plan exclurait ainsi les voyageurs indépendants, au moins pendant la phase d'ouverture.

Il a reconnu que les participants du secteur privé étaient préoccupés par les prix potentiellement élevés des circuits rebutant les touristes et a déclaré que le ministère du Tourisme du Cambodge continuerait de travailler avec tous les membres du secteur, y compris les restaurants, les centres de villégiature, ainsi que d'autres ministères que les tournées dans le pays auraient un prix compétitif, en particulier par rapport à d'autres pays d'Asie du Sud-est.

En ce qui concerne les coûts supplémentaires potentiels pour les touristes associés à Covid-19, il a en outre déclaré: «Nous devons toujours parler avec le ministère de la Santé pour déterminer si une forme de quarantaine sera nécessaire, quelles procédures de test seront en place et quels sont les coûts associés pour les voyageurs".

Le secteur privé a largement réagi positivement aux propositions du ministère du Tourisme du Cambodge. Norinda Khek, porte-parole des aéroports du Cambodge, a déclaré que « les trois aéroports internationaux sont restés opérationnels et ont traité des vols depuis l'épidémie de Covid-19. Nous sommes tout à fait prêts à soutenir et à accueillir la politique d'ouverture au tourisme du gouvernement ».

Quant à la rapidité avec laquelle la politique pourrait être finalisée, le porte-parole a en outre déclaré qu'il faudrait encore une coordination entre la MOT et les ministères de l'Intérieur, de la Culture et de la Santé avant que de plus amples informations puissent être publiées et que l'initiative touristique puisse être mise en œuvre.

Selon les chiffres officiels du MOT, le Cambodge a reçu 1,31 million de touristes internationaux en 2020, en baisse de 80,2% par rapport aux 6,61 millions de 2019 et on espère que le nouveau programme aidera à relancer le secteur comme prévu selon le plan du tourisme Cambodge 2021-2025.

Autre articles

Beauty style back to top