Autorité Apsara éduque les étudiants sur l'histoire

  • Actualité

Autorité Apsara éduque les étudiants sur l'histoire: Environ 200 élèves des écoles primaires et secondaires de la province de Siem Reap ont reçu une formation sur le Patrimoine Culturel organisée par l'autorité d'Apsara.

Autorité Apsara éduque les étudiants sur l'histoire

La formation a été réservée aux élèves de l'école primaire Srah Srang et du lycée Nokor Thom dans le cadre d'un programme de huit mois qui a débuté en janvier 2019. La formation visait à enseigner aux élèves vivant sur les lieux historiques leur propre patrimoine culturel.

Im Sokrithy, directeur adjoint du Centre international de recherche et documentaire d’Angkor, a déclaré hier que le programme était divisé en élèves du primaire et du secondaire.

Il a déclaré que les élèves du primaire avaient appris les concepts de base, y compris les racines religieuses et l'identification du patrimoine matériel et immatériel.

«Nous ne les avons pas seulement enseignés à l'intérieur d'une classe, mais nous les avons également amenés dans des temples et des musées pour expliquer l'histoire de chaque temple et de chaque sculpture», a déclaré M. Sokrithy. Il a ajouté que les lycéens avaient appris une introduction générale à l'archéologie, à l'anthropologie et aux méthodes de recherche.

«Une fois formés, les étudiants peuvent faire leurs propres recherches sur le patrimoine culturel, le compiler et le partager avec d'autres personnes de leurs communautés», a-t-il déclaré. «Il est absolument utile que les habitants des lieux historiques soient bien informés sur leur patrimoine culturel afin que celui-ci puisse être préservé.»

M. Sokrithy a ajouté que le programme de formation de l'Autorité Apsara dépend du succès d'une recherche en cours sur l'histoire du transport dans la période d'Angkor, qui a débuté en 2005 et est menée en coopération avec des archéologues thaïlandais.

«Le programme de formation a débuté deux ans après le début de la recherche, qui a exploré le Cambodge et la Thaïlande», a-t-il déclaré. Il a ajouté que la formation était donnée aux étudiants khmers, ainsi qu'aux étudiants thaïlandais vivant près de la frontière.

M. Sokrithy a déclaré qu’en 2010, la formation avait été dispensée aux étudiants habitant à proximité du temple Banteay Chhmar, dans la province de Banteay Meanchey, et du temple Sambor Prei Kuk, dans la province de Kampong Thom.

«Après avoir obtenu de bons résultats, nous avons continué à former des élèves vivant dans les régions voisines d'Angkor, en commençant par l'école primaire Srah Srang.», a-t-il déclaré, ajoutant que c'était la deuxième fois que l'école primaire recevait la formation.

Il a noté que les élèves de l'école primaire de Bakong avaient également reçu la formation de l'Autorité Apsara plus tôt cette année. M. Sokrithy a déclaré que l’Autorité Apsara coopérait avec le Département de l’éducation du Ministère de l’éducation et le Centre national de la jeunesse pour rendre le programme de formation plus accessible. Il a ajouté que les chercheurs Apsara ont également formé environ 20 personnes à la poursuite du programme de formation.

"Le résultat global ne peut être estimé qu'après que le ministère de l'Éducation puisse étendre le programme de formation à toutes les écoles du Royaume", a déclaré M. Sokrithy.

Autre articles

Beauty style back to top