Tourisme Cambodge devrait continuer à partir de 2021 si les vaccins contre COVID-19 deviennent disponibles

  • Actualité

Tourisme Cambodge devrait continuer à partir de 2021 si les vaccins contre COVID-19 deviennent disponibles. C’est la déclaration du porte-parole du ministère du Tourisme.

Tourisme Cambodge

Le Cambodge a prédit que les visiteurs internationaux commenceraient à rebondir progressivement à partir de l'année prochaine si les vaccins contre COVID-19 sont disponibles. Le parc archéologique d'Angkor, première destination de tourisme du royaume du Cambodge, a connu une énorme baisse du nombre de touristes étrangers au cours des neuf premiers mois de 2020 en raison de la pandémie qui a contraint le pays à imposer des restrictions d'entrée à tous les voyageurs étrangers depuis mars.

Situé dans le nord-ouest de la province de Siem Reap, le site du patrimoine mondial a accueilli 396 241 visiteurs internationaux au cours de la période janvier-septembre de cette année, en baisse de 76% par rapport à la même période l'année dernière, selon un rapport d'Angkor Enterprise.

L'ancien site du tourisme Cambodge a généré 18,45 millions de dollars de revenus provenant de la vente des billets au cours des neuf premiers mois de l'année, également en baisse de 75% d'une année sur l'autre, selon le rapport.

Rien qu'en septembre, le site a reçu 2 948 étrangers gagnant 124 296 dollars grâce à la vente des billets, en baisse de 97,3% et 97,4% respectivement par rapport au même mois de l'année dernière, a-t-il déclaré.

Le secrétaire d'État et porte-parole du ministère du Tourisme du Cambodge, Top Sopheak, a déclaré qu'avant le COVID-19, le site attirait environ 9000 touristes étrangers par jour, mais actuellement, il en reçoit environ 70 par jour et il s'agit d'étrangers vivant et travaillant au Cambodge. Il a déclaré que pendant la pandémie, les touristes nationaux sont la principale source de visiteurs sur le site.

«Nous prévoyons que le nombre de visiteurs internationaux au parc archéologique d'Angkor commencera à rebondir progressivement au premier trimestre de 2021 si les vaccins contre COVID-19 sont disponibles», a-t-il déclaré.

Le porte-parole du Ministère du Tourisme Cambodge a prédit que la Chine restera la plus grande source de touristes dans cette nation d'Asie du Sud-est pendant l'ère post-COVID-19.

«La Chine est un énorme marché émetteur non seulement pour le tourisme au Cambodge, mais aussi pour la région», a-t-il déclaré. «Nous pensons que davantage de Chinois visiteront le Cambodge après le COVID-19 en raison de notre relation étroite.». En mai 2020, les données du gouvernement montraient que COVID-19 avait forcé la fermeture de près de 3 000 entreprises touristiques et que plus de 45 045 employés du tourisme Cambodge étaient au chômage.

Autre articles

Beauty style back to top