Tourisme Cambodge applique la remise du prix des voyages de luxe

  • Actualité

Tourisme Cambodge, en coopération avec les tours opérateurs, applique la remise du prix des voyages de luxe au moment actuel où le tourisme du Cambodge est gravement touché par la pandémie de Covid-19.  

Tourisme Cambodge

À voir plus: Voyage luxe Cambodge

Le ministère du Tourisme du Cambodge et les voyagistes locaux organisent des voyages de luxe à prix très réduit vers des destinations touristiques autrefois populaires telles que Siem Reap, ainsi que la promotion de guides touristiques locaux.

Chhun Makara, directeur du Département des agences de voyage, des transports et des guides touristiques au ministère du Tourisme, a déclaré que les forfaits créeraient de la valeur et de nouvelles expériences pour les touristes nationaux tout en assurant la santé et la sécurité du COVID-19, en particulier pendant les vacances à venir fin août.

Ces nouveaux forfaits du tourisme Cambodge comprendront un service cinq étoiles et les voyageurs séjourneront dans des hôtels cinq étoiles aux «meilleurs prix de tous les temps», en particulier dans les grandes destinations touristiques culturelles et historiques telles que la province de Siem Reap, selon le directeur.

Makara a ajouté que les visites dureront environ deux à trois jours et seront destinées aux personnes à faible revenu et à revenu moyen du Cambodge.

Le ministère du Tourisme du Cambodge a également appelé les entreprises à fixer des prix équitables et des mesures de sécurité, en déclarant: «Nous appelons les gens à soutenir les guides touristiques khmers à Siem Reap en tant que guides touristiques, pas seulement pour les touristes étrangers.»

Ho Vandy, directeur général de World Express Tour and Travel, a apprécié ce que le ministère du Tourisme du Cambodge faisait pour publier ces forfaits et stimuler le tourisme intérieur, car le gouvernement et le secteur privé ont discuté d'hygiène et de sécurité pour les visiteurs.

«Nous devons sauver le secteur du tourisme dans la province de Siem Reap. Avec la remise des voyages, les avantages directs sont les sociétés de transport, les restaurants et l'hébergement », a déclaré Vandy.

«Les forfaits se concentreront sur les hôtels quatre et cinq étoiles, car ils offrent actuellement de gros rabais pour un séjour de cinq jours. Le voyage organisé peut aller de 80 $ à 165 $ pour deux jours et trois jours pour Siem Reap. Ce tarif est dû au fait que les hôtels offrent une réduction spéciale et que nous voulons pousser le travail dans les secteurs », a-t-il déclaré.

Selon Vandy, outre Siem Reap, les visiteurs nationaux considèrent également les provinces du nord du Royaume et les zones côtières comme des attractions populaires.

«Cependant, comme Siem Reap n'a pas de clients, nous avons appelé les gens à retourner à Siem Reap pour donner le souffle aux prestataires de services de Siem Reap pour survivre», a-t-il déclaré.

De janvier à mai, le Tourisme Cambodge a accueillit 1,17 million de visiteurs étrangers, ce qui a diminué de 59,5% par rapport à la même période l'année dernière en raison d'une baisse importante de l'arrivée de touristes chinois qui représentaient 23% du total des visiteurs étrangers, a diminué de 75,6%.

Pendant ce temps, le nombre d'arrivées de visiteurs des 10 principaux pays au Cambodge a considérablement baissé, à l'exception des thaïlandais (qui ont augmenté de 4,5%).

Pourtant, le nombre de voyageurs étrangers à Angkor au Cambodge était en baisse de 98,8% en juillet en raison de la pandémie du Covid-19.

L'ancien site Angkor a gagné 78440 dollars américains grâce à la vente de billets d’entrée en juillet de cette année, également en baisse de 98,8% par rapport au même mois de l'année dernière, indique le communiqué du site.

Il a ajouté qu'au cours des sept premiers mois de cette année, Angkor - la principale du tourisme Cambodge - a attiré un total de 389630 visiteurs étrangers, gagnant près de 18,2 millions de dollars américains grâce à la vente de billets d’entrée, en baisse de 72% et 70,8% respectivement par rapport à la même période l'année dernière.

L'énorme baisse du nombre de visiteurs étrangers à Angkor est due à la pandémie de COVID-19 qui avait obligé le tourisme Cambodge à imposer des restrictions d'entrée à tous les voyageurs étrangers depuis mars pour freiner la propagation du virus.

Autre articles

Beauty style back to top