Fête de l’Eau au Cambodge

  • Blog

Fête de l’Eau au Cambodge: Le Cambodge célèbre ce dimanche, 10/11/2019, la Fête de l'Eau, l'un des trois jours fériés les plus importants du pays (à l'exception du nouvel an khmer et de Pchum Ben).

La fête a lieu au moment où l’eau du Mékong commence son cycle peu profond. Cette fête se passe à beaucoup d'endroits mais la plus importante se tient dans la capitale de Phnom Penh, sur la rivière Tonle Sap, devant le palais royal du Cambodge. C'est également la seule fois dans l'année que Tonle Sap a le phénomène de changement de flux. La Fête de l’Eau est célébrée au 15ème  jour de la pleine lune d’octobre selon le calendrier lunaire - généralement du 11 au 13 novembre du calendrier solaire.

Fête de l’Eau au Cambodge

Fête de l’Eau coïncide avec la fin de la saison des pluies. À ce moment-là, l’eau des lacs et des marais s’inonde, créant de vastes champs d’eau qui déposent du limon pour la prochaine récolte. Lorsque l'eau du Mékong monte pendant la saison des pluies d'août à novembre, le fleuve se déverse dans la rivière Tonlé Sap pour dans le lac. À la fin de la saison des pluies, l'eau du Tonlé Sap coule dans le Mékong, créant une régulation naturelle extrêmement favorable pour la production agricole et halieutique au Cambodge et dans le sud-ouest du Vietnam.

Au Vietnam, la même Fête de l’Eau avec la course des bateaux organisée par la communauté khmère se passe aussi au jour de la pleine lune d'octobre. D'où vient cette tradition? Voyage Cambodge explore avec vous l'histoire et la signification de la Fête de l’Eau au Cambodge.

Histoire de la Fête de l’eau:

Fête de l’Eau avec la course des bateaux a été enregistrée depuis longtemps dans l'histoire du Cambodge et de certains pays voisins. Sur les murs des temples à Angkor, construits au 12ème siècle, on voit clairement le festival des courses de bateaux. Il existe actuellement 3 théories sur l'origine de cette fête, avec quelques différences significatives:

Fête de l’Eau

1. Selon les archives historiques, dès le règne du roi Jayavarman VII au XIIe siècle, à la brillante époque d'Angkor, les Khmers remportèrent une victoire glorieuse lors d'une bataille navale avec le voisin Champa. Cette victoire (vers 1177-1181) libère le territoire occupé des Khmers et marque le début d'une longue période de paix pour le royaume. Pour célébrer cette victoire, le festival des courses de bateaux est célébré chaque année avec jubilation à travers le pays. Sur les murs de Bayon à Angkor, des gravures sur pierre représentant la marine khmère avec le courageux roi Jayavarman VII tenant une lance, un arc et des flèches sur le bateau.

À voir: Visiter Angkor

2. Selon le document du moine Thach Pen (conférencier de l'école de bouddhisme khmère de la province de Tra Vinh au Vietnam), pendant la période Longvek (1528 après JC), le roi Ang Chan I désigna Ponhea Tat comme le seigneur de la région de Bassak (sud-ouest du Vietnam d’aujourd'hui). Ponhea Tat organisait la Fête de l’Eau avec la course des bateaux au jour de la pleine lune d’octobre pour montrer la puissance de l’armée du royaume.

3. Selon la troisième hypothèse, la Fête de l’Eau avec la course des bateaux est l'événement traditionnel le plus unique du peuple khmer, née avec l'époque à laquelle le bouddhisme a été introduit sur cette terre. Le festival a lieu le jour de la pleine lune pour exprimer la gratitude au Bouddha. Cependant, de nombreux chercheurs pensent que le festival est destiné à exprimer la gratitude et le respect pour le Dieu de la rivière et le Dieu de la Terre, qui ont permis aux gens de vivre pleinement et en paix.

Mais peut-être le plus convaincant reste-t-il toujours la signification découlant du recrutement des soldats de marine à Angkor. La preuve est que les images de sculptures sur le temple de Bayon et Banteay Chmar présentent de nombreuses représentations des combats des soldats lors de courses de bateaux pendant la Fête de l’Eau à cette époque.

Signification de la Fête de l’Eau au Cambodge:

Fête de l’Eau est une occasion pour que les Khmers montrent leur identité culturelle traditionnelle, le talent, l’agilité, le courage, la persévérance, l’art, le bonheur, l’amour de la paix, la solidarité communautaire, la fierté nationale et surtout le patriotisme, ainsi que leur sens de la défense nationale et de la protection du territoire. Ce festival est également une occasion pour que le peuple khmer montre le développement de l’agriculture avec de nombreux produits à partir des terres fertiles.

La Fête de l’Eau est à la fois un concours et un festival visant à remercier le Bouddha pour la bonne récolte, à souhaiter la prospérité, à passer en revue le pouvoir indissoluble des forces navales de l'empire khmer et à présenter la diversité des moyens de transport de l'eau du peuple khmer.

De nombreuses activités se déroulent tout au long de la Fête de l’Eau, telles que courses de bateaux, feux d'artifice, spectacle de bateaux sur la rivière…La fête attire des milliers de personnes de tous les horizons à Phnom Penh. Les Cambodgiens se rendent à Phnom Penh pour voyager, se rencontrer…La course des bateaux (avec la participation des équipes des provinces cambodgiennes et des autres pays comme le Vietnam, la Thaïlande, etc.) est considérée comme l’activité principale de la Fête de L’Eau.

Autre articles

Beauty style back to top