Inondations au Cambodge tuent 11 personnes dans 5 provinces

  • Actualité

Les inondations survenues au Cambodge depuis le début du Septembre 2019 ont causé la mort de 11 personnes et en ont blessé deux autres dans les cinq provinces touchées.

Les provinces touchées sont Kratie, Stung Treng, Kampong Cham, Tboung Khmum et Preah Vihear. Keo Vy, le porte-parole du Comité national pour la gestion des catastrophes, a déclaré hier que 80 679 familles étaient touchées, dont 9 817 ont été évacuées vers des lieux plus sûrs.

Inondations au Cambodge

"Onze personnes sont mortes, dont cinq enfants et deux ont été blessées par des morsures de serpent", a-t-il déclaré, soulignant que quatre personnes étaient mortes dans la province de Kratie, cinq à Kampong Cham, une à Tboung Khmum et une autre à Preah Vihear.

M. Vy n'a pas été en mesure de fournir des détails sur le moment ou le lieu où d'autres décès sont survenus, mais a déclaré qu'une personne était morte dans la province de Preah Vihear le 6 septembre. Il a ajouté que les inondations au Cambodge avaient également touché 219 écoles, 142 pagodes, 26 centres de santé, 26 448 hectares de rizières et 3 224 hectares d'autres cultures.

"Les eaux de crue dans les cinq provinces ont commencé à se retirer, mais deux autres provinces, Kandal et Prey Veng, risquent d'être inondées à cause des fortes précipitations", a ajouté M. Vy. Il a ajouté que les autorités évalueraient les dommages causés aux cultures afin de soumettre des demandes aux institutions compétentes pour aider les agriculteurs touchés après le retrait des eaux.

En même temps, l’administration du district de Kampong Leng, dans la province de Kampong Chhnang, a annoncé mardi la fermeture temporaire d’un tronçon de la route 50C, qui relie ce district à la ville de Stung Sen, dans la province de Kampong Thom, après la crue des eaux provoquée par les inondations du Mékong.

"En raison des inondations, les autorités ont décidé d'interdire la circulation et aux villageois d'utiliser le tronçon jusqu'à ce que l'eau se retire", a-t-il déclaré. L’administration provinciale de Kampong Cham a également annoncé hier la fermeture temporaire du tronçon de la route 71 C, qui relie le district de Chamkar Loeu au district de Stung Trang, en raison des inondations provoquées par le débordement des eaux du Mékong. Cette section de la route est interdite pour prévenir les accidents dus à des dégâts de la route.

Un Chanda, gouverneur de la province, a inspecté hier la route et a ordonné aux villageois de cesser de l'utiliser jusqu'à ce que l'eau descende. Lors de la réunion du Conseil des ministres de mercredi, le Premier ministre Hun Sen a annoncé que le gouvernement fournirait 1 000 tonnes de riz et une aide financière de près de 500 000 dollars au Comité national de gestion des catastrophes à distribuer aux personnes touchées par les inondations au Cambodge.

"Les ministères concernés, les institutions et toutes les autorités locales des provinces exposées aux inondations, en particulier Stung Treng, Kratie et Kampong Cham, où l'eau a atteint des niveaux dangereux, doivent être prêts à intervenir lorsque les inondations se passent", a déclaré M. Hun Sen. «Les autorités des provinces de Preah Vihear et de Kampong Thom devraient également être attentives aux effondrements des berges et à d’autres risques, lors des fortes pluies qui provoquent des inondations.»

Autre articles

Beauty style back to top